Acteurs et actrices

Les acteurs de l’économie sociale et solidaire recouvrent des formes, des statuts et des modèles d’organisation variés. Il peut s’agir de coopératives, d’associations, de mutuelles, de fondations, de structures d’insertion par l’activité économique ou encore d’entrepreneurs sociaux. Pour comprendre ces subtilités, rendez-vous sur les sites dédiés :

  • les coopératives : voir le site de Coop.fr
  • les associations : voir le site du Mouvement associatif
  • les mutuelles : voir le site de la Mutualité Française
  • les fondations : voir le site du Centre français des Fondations
  • les structures d’insertion : voir le site du Conseil National des Entreprises de l'Insertion
  • les entrepreneurs sociaux : voir le site du Mouves


La Loi du 31 juillet 2014 relative à l'Economie Sociale et Solidaire (ESS) permet de définir clairement une organisation nationale et régionale de l'ESS. Elle favorise le travail conjoint avec les pouvoirs publics et ouvre la voir à de nouveaux financements.


csess.jpg

Conseil Supérieur de l'ESS : CSESS

 

Il est chargé d'assurer le dialogue entre les acteurs de l'économie sociale et solidaire et les pouvoirs publics nationaux et européens. Il est placé auprès du Premier Ministre.


essfrance.jpg

ESS France

 

ESS France a pour objectif d'assurer au plan national la représentation et la promotion de l'ESS.


logocncress.jpg

Chambre régionale de l'ESS (CRESS) et Conseil National des CRESS (CNCRESS)

 

Inscrites dans la loi à l'article 6, les Chambres Régionales de l'Economie Sociale et Solidaire assurent au plan local la promotion et le développement de l'économie sociale et solidaire.


Elles sont regroupées au sein du Conseil National, le CNCRESS. Ce dernier, soutient, anime et coordonne le réseau des CRESS. Il consolide au niveau national les données économiques et qualitatives sur le champ de l'ESS recueillies par les CRESS.


Pour en savoir plus : Economie sociale et solidaire - loi du 31 juillet 2014, CNCRESS - juillet 2016