Partenaires

Picardie

<br /> <b>Notice</b>: Undefined variable: alt in <b>/srv/data/web/vhosts/lemois-ess.org/htdocs/wp-content/themes/le_mois_ess_10_09_14/pages/page-partners.php</b> on line <b>89</b><br />

Conseil Général de la Somme

Conseil régional de Picardie

MACIF

MAIF

Préfecture de la Région Picardie

Partenaires nationaux

Amallia

Le logement des salariés, social et solidaire... Quatrième acteur national d’Action Logement avec plus de 7 800 adhérents, Amallia partage les valeurs de l’économie sociale et met l’humain au coeur de ses actions. Sa spécificité : être le seul CIL de cette taille à avoir son siège en région. Pour répondre aux besoins en logement, composante essentielle de l’équilibre des familles, il faut être au plus près de ses adhérents. Cette proximité se traduit, géographiquement, par un ancrage territorial fort en Rhône-Alpes-Auvergne, en Ile de France et aux Antilles.
Pour Amallia Economie Sociale, à l’origine créée par les organismes sociaux, la proximité est au coeur des liens que nous tissons et des valeurs que nous portons.
Avec un réseau de partenaires de l’ESS et des équipes mobiles, nous sommes en mesure de proposer des solutions logement partout en France et dans les DOM.

Pour plus d’infos : www.amallia.fr/economie-sociale-et-solidaire

Banque Fédérale Mutualiste

Créée en 1986 à l’initiative des Mutuelles de la Fonction Publique, la BFM est la banque des fonctionnaires et des agents des services publics. Son statut de Société Coopérative de Banque la place résolument dans le monde de l’Economie Sociale. Avec un capital constitué de fonds apportés par 29 mutuelles de la Fonction Publique et par MFP Services.
Par son offre attractive de produits bancaires incluant une approche solidaire, et par le soutien apporté aux actions innovantes de l’économie sociale, la BFM contribue à la création de liens nouveaux entre les Mutuelles et leurs adhérents.

Vocation solidarité à la BFM où l’individu est placé au premier plan. Les situations des adhérents en difficulté passagère ou victimes de catastrophes naturelles sont examinées de façon spécifique.

Acteur citoyen, la BFM a noué des partenariats avec 3 organismes reconnus d’utilité publique. Ces mécénats sont complétés par le fonds « Avenir Partage » destiné aux institutionnels.

A la BFM, les choix organisationnels servent la compétitivité des offres :

Banque sans agences : le partenariat avec une grande banque française permet une diffusion large des produits BFM.
Frais réduits de développement commercial : l’offre BFM est promue par 2 200 correspondants mutualistes et le réseau du Groupe Société Générale.
Indépendance du refinancement : l’épargne collectée par la BFM permet de financer en totalité la production de crédit.
Marges réduites : les bénéfices sont réinvestis pour proposer les offres les plus avantageuses possibles.
Pour plus d’infos : www.bfm.fr

Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts déploie son activité au service du développement économique du pays en appui des politiques publiques conduites par l’Etat et les collectivités territoriales, particulièrement dans les domaines de l’emploi, de la politique de la ville, de la création d’entreprise et du développement durable.

Elle accompagne, entre autres, la création-reprise de très petites entreprises, ainsi que les initiatives locales créatrices d’emploi dans le domaine de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) :

en apportant des ressources d’investissement aux grands réseaux d’aide à la création d’entreprises et de l’ESS ;
en contribuant à la professionnalisation, à la qualification et au développement de ces réseaux, notamment dans les territoires en difficulté
Sur de nombreuses problématiques économiques, sociales et environnementales, le groupe Caisse des dépôts juge nécessaire de privilégier une approche territoriale, déclinée en fonction des particularités de chaque région. C’est pourquoi elle soutient la campagne du Mois de l’ESS.

Pour plus d’infos : www.caissedesdepots.fr

Carac

Première mutuelle d’épargne, la Carac conçoit, gère et distribue des solutions financières adaptées aux enjeux d’aujourd’hui. La Carac dispose d’un réseau d’agences sur l’ensemble de la France qui s’adresse à toutes les personnes soucieuses de performance et d’intégrité dans la gestion de leur épargne, en leur proposant des services variés : investissement socialement responsable, retraite, assurance-vie...

Fondée par et pour les anciens combattants, porteuse de valeurs inaltérables, telles que le respect mutuel, la solidarité, la fidélité, la Carac se fait un devoir d’être à la hauteur de la confiance que ses adhérents lui accordent. Garante à la fois de leur intérêt collectif et individuel, elle propose un modèle pertinent qui fait de ses adhérents des acteurs à part entière de la gouvernance.

Forte de ses valeurs, fière d’un mode de fonctionnement exemplaire depuis 1924, la Carac démontre par son soutien au Mois son appartenance au monde de l’Economie Sociale et Solidaire.

Pour plus d’infos :http://www.carac.fr/

Chèque Déjeuner

Le Groupe Chèque Déjeuner, n°3 mondial sur le marché des chèques et cartes de services prépayés, fonde son originalité sur sa structure coopérative.

Il est un modèle de responsabilité sociétale, avec au centre de ses préoccupations, l’efficacité des organisations et le mieux vivre des individus.

Soutien indéfectible du Mois de l’ESS, le Groupe Chèque Déjeuner est heureux de vous offrir un 1 chèque déjeuner, utilisable pour une boisson lors de la soirée de lancement le 24 octobre 2013 à la Cigale ! Bon du Mois de l’ESS !

Pour plus d’infos : www.groupe-cheque-dejeuner.com

Chorum

CHORUM est la mutuelle de protection sociale complémentaire dédiée aux entreprises et aux salariés de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS). Elle met en œuvre des garanties et services en prévoyance, santé, épargne, retraite et d’ingénierie sociale, adaptés aux besoins des salariés et employeurs de l’ESS.

Créé par la mutuelle CHORUM, CIDES est un centre de ressources et d’action pour le développement de l’emploi de qualité dans l’ESS. Conçu comme un outil au service des dirigeants et des salariés de l’ESS, CIDES produit des études pour mieux prendre en compte les évolutions du secteur, soutient les expérimentations innovantes des acteurs, et propose des outils pour faire évoluer les pratiques (prévention et santé au travail, ressources humaines, handicap, etc.).

Pour plus d’infos : www.chorum.fr et http://cides.chorum.fr/

Crédit Coopératif

La vocation du Crédit Coopératif est de concourir au développement des personnes morales qui composent l’Économie sociale (coopératives, mutuelles, associations, organismes sociaux et services d’intérêt général, etc.) et qui sont appelées à en devenir membres, dans une conception ouverte et innovatrice de l’économie sociale. C’est ce qu’affirme sa Déclaration de Principes adoptée dès 1984 et actualisée en 2005.

Etre la banque de l’Economie Sociale et Solidaire est inscrit dans ses gènes car le Crédit Coopératif a été créé par et pour des coopératives à la fin du XIXe siècle. Il s’est ouvert aux associations, mutuelles et autres partenaires de l’Economie Sociale dès les années 70. C’est aussi un choix, renouvelé au quotidien, de faire vivre les principes coopératifs.

Les entreprises de l’économie sociale et solidaire, leurs adhérents, leurs organisations, et tous les acteurs d’une économie soucieuse de la Personne constituent pour lui des clientèles d’élection. Elles représentent la majorité de son sociétariat. Leurs représentants siègent au conseil d’administration et dans toutes les instances de la banque.

Le Crédit Coopératif veut être lui aussi acteur d’une économie responsable et durable. Il adapte les techniques de la banque aux caractéristiques de ses clientèles. Il développe son réseau de façon à mieux répondre à leurs attentes. Il les accompagne dans leurs actions de promotion de leurs valeurs et de leurs intérêts.

Présent dans les Chambres régionales d’économie sociale et solidaire (CRESS), il participe au Mois de l’Economie Sociale et Solidaire par des événements qu’il organise lui-même ou qu’il soutient.

Pour plus d’infos : http://www.credit-cooperatif.coop/

Harmonie Mutuelle

Harmonie Mutuelle est née en 2012 du rapprochement de cinq mutuelles qui se sont unies afin de répondre efficacement aux besoins de leurs adhérents face à un contexte économique difficile. La naissance d’Harmonie Mutuelle, 1ère mutuelle santé de France, est un moyen au service d’une ambition : favoriser l’accès à des soins de qualité à moindre coût au plus grand nombre, et construire un projet d’utilité sociale au service des adhérents. Elle protège aujourd’hui près de 4,5 millions de personnes, et guide son action selon deux principes :

Accompagner les adhérents tout au long de leur vie,
Être un acteur majeur de la santé et de la structuration de la protection sociale
La dimension d’Harmonie Mutuelle renforce notre légitimité à prendre toute notre place dans le débat public et à peser, aux noms de nos adhérents, sur les décisions concernant l’avenir de notre système de santé. Depuis son origine, Harmonie Mutuelle s’engage à placer l’humain, la solidarité et le mutualisme au cœur de ses préoccupations afin de développer une vie mutualiste de proximité. La non-lucrativité, la liberté de choix, la démocratie, la proximité avec l‘ensemble des adhérents, l’indépendance et la responsabilité sont les valeurs qu’Harmonie Mutuelles défend.

C’est ainsi que nous nous inscrivons légitimement dans la démarche du Mois de l’Economie sociale et solidaire à travers de nombreux événements, actions de prévention, et partenariats tissés avec des acteurs locaux de l’ESS dans toute la France.

Pour plus d’infos : http://www.harmonie-mutuelle.fr

Jeun'ESS

Pour mieux faire connaître l’économie sociale et solidaire auprès des jeunes et renforcer leur implication dans ce secteur, le Programme Jeun’ESS a été lancé en juin 2011 dans le cadre d’un partenariat Public/Privé réunissant l’Etat, la Caisse des Dépôts, et six entreprises et fondations de l’économie sociale . Ce programme a été doté de 1,9 millions d’euros. Le Programme Jeun’ESS s’est donné trois objectifs principaux, constituant les trois axes de son intervention :

Promouvoir l’ESS auprès des jeunes, leur donner envie de s’y investir,
Soutenir et valoriser les initiatives des jeunes,
Favoriser l’intégration des jeunes dans les entreprises de l’ESS
Pour plus d’infos : www.jeun-ess.fr

Macif

La Macif a été créée en 1960, à Niort, par un groupe de commerçants et d’industriels. Au départ assureur de biens (Auto, habitation, commerces…), elle est devenue, au fil du temps, un groupe à l’activité diversifiée. Ainsi, pour répondre à l’ensemble des besoins de ses adhérents, elle est aujourd’hui présente dans les domaines des assurances de personnes(prévoyance/santé), de l’épargne, de l’assurance vie, de la banque et des services (assistance, services à la personne…). La mutuelle compte plus de 4,7 millions de sociétaires et emploie 8 900 salariés.

La Macif est une entreprise de l’économie sociale aux structures régionalisées depuis 1987. N’ayant pas d’actionnaires ni de capital à rémunérer, le pouvoir politique appartient à l’ensemble des sociétaires ; il s’exerce par l’intermédiaire de délégués qu’ils désignent par le vote. Ces délégués régionaux (près de 2 000) élisent ensuite les 144 délégués nationaux qui élisent à leur tour les membres du Conseil d’administration. Au travers de son métier d’assureur, la Macif évolue depuis sa création avec la même préoccupation : diffuser des produits de qualité qui soient accessibles au plus grand nombre de personnes. Dans le même temps, portée par des valeurs de partage et d’équité, elle s’implique au cœur de la cité en menant des actions de solidarité et de prévention.

En participant au Mois de l’Economie Sociale et Solidaire, le groupe Macif réaffirme sa volonté d’agir en faveur d’un mouvement auquel il est génétiquement attaché, auquel il croit. Un mouvement au service des hommes, porteur d’avenir et résolument moderne où il est possible d’entreprendre autrement, en conciliant efficacité économique et utilité sociale. Au cours du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire, le groupe Macif organise différents événements partout en France. Chacune des 11 régions du Groupe s’implique en proposant des projections de film, en organisant des débats, des conférences… La remise du prix Macif du film économie sociale est également programmée.

Pour plus d’infos : www.macif.fr

Maif

En 1934, dans un contexte socio-économique difficile, une poignée d’instituteurs soucieux de mieux défendre leurs intérêts créent la MAIF. Pour les fondateurs il s’agit de révolutionner le secteur de l’assurance. Tous les personnels de l’Éducation nationale, ceux qui participent à l’enseignement, à la recherche ou à l’organisation d’activités sportives, culturelles ou de loisirs ainsi que les salariés de services, d’associations ou d’établissements sans but lucratif ni caractère confessionnel à vocation sociale (aide et action sociale), humanitaire ou ceux de la formation professionnelle, peuvent être admis comme sociétaires. De nombreuses associations et établissements publics en ont aussi la possibilité.

La Mutuelle a créé pour ses sociétaires en 1985 une société d’assurance vie : PARNASSE MAIF. En 1988, FILIA MAIF filiale d’assurance à vocation affinitaire permet d’accueillir les proches des sociétaires et ceux qui en provenance de toutes sortes d’horizons partagent sa conception mutualiste de l’assurance et ses valeurs.
Les entretiens individuels menés avec les nouveaux adhérents soulignent les valeurs de solidarité et de respect de la personne. La mutuelle de droit, devient ainsi une mutuelle de choix.

Le groupe MAIF compte 2, 8 millions de sociétaires avec un chiffre d’affaires est de 2, 8 milliards d’euros. 750 sociétaires élus participent à l’assemblée générale et se prononcent sur la politique menée par le Conseil d’administration. Ils perpétuent la vie démocratique de la Mutuelle. A la pointe de l’engagement militant, la MAIF soutient la démarche du CNCRES qui valorise collectivement et nationalement l’Economie Sociale et Solidaire et l’ensemble de ses acteurs. La MAIF vous accueille dans ses 144 délégations départementales avec ses équipes militantes et salariées.

Pour plus d’infos : www.maif.fr

Ministère de l'Economie, délégation à l'ESS

Créé en 2012 et rattaché au Ministère de l’Economie et des Finances à Bercy, le Ministère délégué à l’ESS poursuit plusieurs objectifs :

Engager la reconnaissance de ce secteur par la Loi
Donner de nouveaux moyens pour son développement dans les territoires au travers de la Banque Publique d’Investissement (BPI)
Soutenir l’emploi et l’entrepreneuriat, notamment des jeunes
Benoit Hamon a occupé le poste de Ministre délégué à l’Economie Sociale et Solidaire en 2012 et 2013.

Pour plus d’infos : http://www.economie.gouv.fr/economie-sociale-solidaire

Mutualité française

La Mutualité Française rassemble 500 mutuelles santé qui protègent 38 millions de personnes. Les mutuelles sont des organismes à but non lucratif. Elles font vivre un système de solidarité, d’entraide et de prévoyance. Elles combattent l’exclusion et la discrimination.

La Mutualité Française est directement engagée au cœur de différentes institutions en France et en Europe. Elle affirme également ses valeurs de solidarité et de partage dans l’économie sociale, l’humanitaire, la recherche médicale, le sport et auprès des jeunes. Son action est structurée par quatre principes :

La solidarité, qui est l’une des valeurs fondamentales et originelles du mouvement mutualiste. La Mutualité Française se bat pour que la santé ne soit pas un commerce. Elle refuse les discriminations financières, la sélection des risques et assure une égalité de traitement à tous ses adhérents.
La démocratie. Les responsables des mutuelles sont élus parmi les adhérents selon la base du fonctionnement démocratique : "Une personne, une voix"
La liberté. Les mutuelles sont des sociétés de personnes, libres d’adhérer et d’agir ensemble. Elles sont indépendantes de tout pouvoir politique, financier, syndical ou philosophique
La responsabilité. Le mouvement mutualiste cherche à responsabiliser les personnes et à faire de chacun un acteur de sa santé. Il fait preuve de transparence et de rigueur dans le fonctionnement de ses institutions
Pour plus d’infos : www.mutualite.fr

Optic 2000

Avec près de 1200 magasins répartis sur tout le territoire, Optic 2ooo est le premier réseau d’opticiens en France et le premier réseau d’enseigne non alimentaire en nombre de points de vente. Par sa structure coopérative, Optic 2ooo prend place naturellement dans l’Economie Sociale et Solidaire. L’enseigne est régie par des valeurs d’équité, d’échange et de partage au sein d’une gouvernance démocratique assuré par des opticiens élus par leurs pairs. Le Partenariat avec le mois de l’Economie Sociale et Solidaire prend donc toute sa valeur.
En adoptant en 2012 le slogan « une nouvelle vision de la vie », l’enseigne décline dans sa communication les 6 valeurs phare partagées par l’ensemble du réseau : Citoyenneté, Solidarité, Mode, Innovation, Professionnalisme et Proximité.
Avec la collection Mode In France, ligne de lunettes 100 % fabriquées en France dans le Jura, Optic 2000 apporte son soutien à la lunetterie française dont elle est d’ailleurs le premier client.
Preuve du savoir-faire et du professionnalisme de l’enseigne, une démarche de certification Afnor a été entreprise en 2011 pour tout le réseau, assurant aux clients, prescripteurs et partenaires santé une démarche déontologique et éthique et un service de qualité.
Solidaire, l’enseigne a développé un partenariat avec le Téléthon qui a permis de donner plus d’un million d’euros au Téléthon en 2012, soutenant ainsi la recherche en particulier dans le domaine de la génétique oculaire.
Partenariat avec l’Insitut de la Vision du Pr Sahel, création du centre de basse vision Cecom, lieu d’accueil gratuit pour les malvoyants, actions humanitaires en Afrique et en France, l’enseigne Optic 2ooo a fait de la solidarité et de la citoyenneté un axe majeur pour démontrer qu’un opticien n’est pas qu’un « marchand de lunettes ».

Pour plus d’infos : www.optic2000.com

Uniformation

Uniformation est, depuis 40 ans, acteur de la Formation professionnelle de l’Économie sociale : associations, coopératives, mutuelles... 21 branches professionnelles lui font désormais confiance. Employeurs et salariés sont représentés à part égale dans toutes les instances d’orientation et de décision : c’est une entreprise gérée paritairement. Uniformation, c’est 49 000 entreprises adhérentes représentant plus d’un million de salariés pour un montant de 314 millions d’euros de fonds dédiés à la formation professionnelle tout au long de la vie, en tant qu’Opca et qu’Opacif.

Pour plus d’infos : www.uniformation.fr