L’activité sportive est la santé et la santé physique

0
Rate this post

Les bienfaits de la pratique du sport sont avant tout liés au bien-être de l’organisme, car un entraînement de routine permet de prévenir et de soulager un certain nombre de maux graves. L’exercice favorise en fait la prévention des maladies cardiovasculaires, métaboliques et cancéreuses, réduisant le risque d’arrêt cardiaque, d’hypertension artérielle et d’accident vasculaire cérébral.

Certaines analyses scientifiques ont également mis en évidence les bénéfices de l’activité sportive dans la prévention de la maladie d’Alzheimer, une maladie neurodégénérative qui touche principalement les personnes âgées.

L’exercice aide également à contrôler le poids corporel et à réduire la graisse corporelle, réduisant ainsi les effets du surpoids et de l’obésité – le blog, comme le diabète. L’activité sportive permet de mieux gérer le taux de cholestérol sanguin, aide à réguler la glycémie et diminue également l’hypertension artérielle.

Bienfaits mentaux de l’activité sportive

Les bienfaits de l’activité physique s’étendent également au corps musclé et émacié, agissant pour prévenir les troubles et les affections qui peuvent affecter les tissus osseux ainsi que les tissus musculaires, ainsi qu’aider à une posture correcte, ainsi qu’à réduire les dommages au système musculo-squelettique causés par une vie moins active.

L’activité sportive n’assure certainement pas seulement la santé physique, la pratique régulière d’un sport a également un effet positif sur la santé mentale. L’exercice aide à réduire de nombreux troubles mentaux tels que l’agitation, l’agitation et aussi l’agitation et vous aide également à gérer votre sommeil ainsi qu’à augmenter votre concentration pendant la journée au travail et même à étudier.

  • La tâche sportive est également capable d’améliorer l’état d’esprit de base, agissant comme un antidépresseur naturel en raison de la libération d’endorphines pendant l’exercice physique. L’activité sportive non professionnelle favorise non seulement la détente, mais renforce également la confiance en soi, développe de très bonnes habitudes et la bonne stratégie de vie et les courses quotidiennes.
  • La valeur sociale du sport est certainement l’un des principaux avantages de l’activité physique, car il favorise la communication entre les individus, aide à se faire de nouveaux amis, et améliore également le bien-être vis-à-vis de soi et des autres.
  • En effet, l’activité sportive réduit l’isolement et permet également aux célibataires de cultiver des relations solides et durables, en évitant les effets néfastes d’une solitude excessive sur le bien-être mental. Pour les adolescents et les jeunes adultes, la tâche sportive aide à s’associer avec les autres, à stimuler la communication sociale, ainsi qu’à neutraliser un ensemble de troubles psychosomatiques qui peuvent facilement survenir chez les jeunes et aussi à l’adolescence.
  • De plus, l’exercice renforce l’une des valeurs sociales les plus importantes, aidant à adopter une bonne technique de vie, qui a un bon effet sur l’apprentissage, ainsi que le respect des autres.

Activités sportives : suggestions pour tous les âges

Bien que l’activité physique apporte de nombreux avantages nécessaires à tout âge, il vaut vraiment la peine d’apprécier certaines lignes directrices pour adapter l’exercice aux besoins physiques et à l’âge. Certaines recommandations utiles du ministère de la Santé * sont répertoriées ici, ainsi que des directives d’exercice à travers les générations, ainsi qu’en relation avec des scénarios corporels ainsi qu’avec la physiopathologie et des sous-groupes spécifiques de la population.

Activités sportives : suggestions pour tous les âges

Tout-petits et adolescents. Entre 3 et 5 ans, il est recommandé aux tout-petits de réaliser des activités motrices qui permettent de progresser, de renforcer la motricité et l’équilibre.
Entre 5 et 17 ans, il est recommandé d’effectuer au moins 60 minutes en 3 répétitions par semaine, en accordant une attention particulière aux exercices cardiovasculaires.

À l’âge adulte, il est important de faire de l’exercice au moins 150 minutes par semaine, en alternance avec des entraînements cardio et des canaux plus vigoureux, ainsi que des entraînements à plus haute intensité. Les personnes plus âgées. Il est également conseillé aux personnes âgées de faire au moins 150 moments par semaine d’entraînement cardiovasculaire d’intensité légère à modérée.